Le bâton de parole, un outil pour l’expression des enfants

Baton de parole

Dans les foyers, en MECS ou en ITEP, nous organisons souvent des réunions avec les enfants, afin de pouvoir discuter avec eux de la vie quotidienne, ou tout simplement pour mettre en place un lieu et un moment d’expression.

Je vous propose ici l’utilisation d’un outil en réunion d’enfants : le bâton de parole.  Il s’utilise pour une réunion d’environ une dizaine d’enfants.

Pourquoi organiser des réunions d’enfants ?

  • Favoriser l’expression orale, la mise en mots
  • Améliorer la confiance en soi de l’enfant
  • Observer les enfants
  • S’adresser à tous les enfants de la maison en même temps
  • Établir un rite
  • Permettre aux enfants de s’exprimer, de donner leur avis
  • Permettre aux enfants de faire connaissance d’une autre manière
  • Permettre de réfléchir, de philosopher

Le bâton de parole

Son origine s’inspire de rituels amérindiens et africains.
Celui qui prend le bâton a quelque chose à dire et demande l’écoute, l’attention et le respect de tous.
Le bâton en main, il n’est plus question de parler de l’autre mais de revenir à soi et d’exprimer, dans le registre du témoignage, une idée, un ressenti, un fait, un sentiment, un avis, un questionnement…

Batons de parole

Son utilisation développe une capacité d’écoute véritable et incite chacun à construire sa réflexion. La parole devient un acte assumé qui permet de nourrir l’expression par l’écoute et inversement. Le bâton de parole est un symbole fort qui responsabilise la prise de parole, une parole qui pourra alors résonner plus sensiblement.

La réunion d’enfants avec bâton de parole

Choisissez une fréquence et un jour précis,  par exemple tous les lundis soirs, ou tous les premiers mercredi du mois, cela, afin de ritualiser la réunion (un autre article sur les rituels ici). Dans un foyer, suivant l’âge des enfants, le moment d’avant repas, ou d’après repas est le plus propice.
Pour réaliser cette réunion, le mieux est de constituer un cercle, avec des chaises (je vous conseille de les installer avant, pour les premières séances).
Le cercle favorise le respect mutuel, l’écoute , la fluidité dans l’échange de paroles, et la prise en compte de l’autre, pour la simple et bonne raison que tout le monde a tout le monde dans son champ de vision.

« En tant que figure géométrique, le cercle a toujours eu un sens magique et, lorsque des personnes s’assoient en cercle, on y trouve une magie sociale. Les gens se sentent, physiquement, partie d’un ensemble ; ils se sentent plus proches et plus unis les uns des autres. » H. Bessell

Le ou les éducateurs se positionnent à l’intérieur du cercle, comme les enfants, sur un mode de relation non-hiérarchique. Ils sont facilitateurs et modérateurs de la circulation de la parole, et peuvent également demander à avoir le bâton. Si plusieurs éducateurs sont présents dans le cercle, il est préférable qu’ils ne se placent pas les uns à côtés des autres car cela créerait une impression de sous-groupe dans le grand groupe.
Avec des enfants habitués ou des adolescents, il est fort intéressant de donner le rôle de facilitateur à un enfant.

Vous pouvez marquer le début et la fin de séance. Par expérience, les enfants aiment beaucoup, et cela contribue à la ritualisation. Exemples : trois coups de bâton à terre comme au théâtre, son de carillon, son chanté, phrase d’annonce etc.
Puis le facilitateur annonce les thèmes du jour qui seront abordés et distribue la parole.

cercle réunion d'enfants

Trois façons de faire passer le bâton sont alors possibles :

Soit le bâton tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, en passant par tous les enfants, et celui qui ne souhaite pas s’exprimer continue de faire passer le bâton.

Soit le facilitateur distribue la parole en apportant lui-même le bâton à l’enfant qui doit s’exprimer

Soit l’enfant qui a le bâton l’apporte lui même à un autre enfant nommé par le facilitateur, peu importe sa position dans le cercle. L’enfant se déplace et donne respectueusement le bâton. Le facilitateur veille à ce qu’il ne soit pas violemment pris des mains par exemple.

La fabrication du bâton

Utilisez un instrument symbolique pour la première séance (une cuillère en bois, un tube en carton etc.) pour expliquer le rôle du bâton aux enfants, puis proposez à la fin de la première réunion la fabrication d’un nouveau bâton par un ou plusieurs enfants volontaires, dans les semaines à venir.
On peut imaginer re-fabriquer ce bâton dans le temps (changement complet du groupe par exemple) de façon à ce que les enfants se l’approprient.

Des idées de décoration : chaque enfant noue autour du bâton un bout de tissus de son choix, ou colle une fine bandelette coloriée par ses soins sur le bâton.

Les règles de la réunion avec bâton de parole

  • Tout le monde a le droit de s’exprimer.
  • Aucune obligation de s’exprimer.
  • On lève la main pour demander la parole.
  • Seul celui qui a le bâton en main et le facilitateur, peuvent s’exprimer.
  • On s’exprime respectueusement, sans moqueries ni insultes
  • On transmet le bâton doucement et en silence

Des idées de sujets

La réunion peut servir de support de décisions ou tout simplement de libération de la parole, d’espace d’expression pour l’enfant et pour les éducateurs. Voici quelques exemples de sujet pour une réunion :

  • Les règles de vie du foyer et son fonctionnement : idées, ajustements, explications, désaccords, affichage etc.
  • Un thème précis sur la vie au quotidien du foyer : le repas, le coucher, les devoirs etc.
  • Un débat d’idées ou philosophique : le handicap, les insultes, les émotions, la différence, l’amour etc.
  • Des propositions d’activités, ou des bilans d’activités passées.
  • La présentation d’un nouvel arrivant ou l’annonce d’un départ

N’hésitez pas à commenter si vous avez déjà expérimenté le bâton de parole !

9 réflexions au sujet de « Le bâton de parole, un outil pour l’expression des enfants »

  1. Puisque le materiel utilise pour fabriquer le baton de parole correspond a la medecine personnelle de son proprietaire, chaque baton de parole sera different. Les qualites de chaque « etre debout »  apportent une medecine differente.

  2. J utilise mon stylo en entretiens familiaux à domicile. Cela permet surtout au parent de se taire et d ecouter son enfant!! J ai bossé aussi en Mecs avant mais à cette époque je ne connaissais pas. Je trouve super l idée du cercle, ce que cela renvoie; et de faire réaliser le baton avec un « morceau » de chacuns

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *