Protection de l’enfance : les films

help

Je vous présente ici les films qui parlent de protection de l’enfance, de foyers, de réinsertion d’adolescents, d’histoires d’enfances compliquées…n’hésitez pas à laisser un commentaire si vous en connaissez d’autres.

N-B : je ne parle pas ici de films qui traitent du handicap (mis à part le trouble du comportement). C’est un sujet qui mérite d’avoir un article à part.

IMG_0222 Mommy (2014) : Une veuve mono-parentale obtient la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Un des plus beaux film de la liste selon moi, à voir avec des sous-titres, car ils parlent un patois québécois impossible à comprendre pour un français.

La_Tete_haute

La tête haute (2014) : Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

Ombline

Ombline (2012) : Une jeune femme de vingt ans, est condamnée à 3 ans de prison. Elle découvre qu’elle est enceinte et donne naissance à Lucas. La loi lui permettant de l’élever les 18 premiers mois, Ombline va se battre pour garder son fils le plus longtemps possible auprès d’elle et convaincre le juge qu’elle est capable d’en assumer la garde à sa sortie de prison.

jack-audi-festival-of-german-films-film-review-mov1Jack  (2014): Jack, dix ans à peine, est déjà seul responsable de sa famille. Un petit frère Manuel, six ans, une mère célibataire aimante, mais totalement immature et Sanna, qui travaille la journée et fait la fête la nuit.  Les services de protection de l’enfance décident alors de retirer la garde des deux garçons à la jeune femme et de placer Jack dans un centre d’hébergement.

States of grace

States of grace (2013) : Sensible et déterminée, Grace est à la tête d’un foyer pour adolescents en difficulté. Parmi les jeunes membres de son équipe, diversement expérimentés, la solidarité et le bon esprit sont de mise. Jusqu’à l’arrivée soudaine d’une fille tourmentée qui ignore les règles du centre et renvoie Grace à sa propre adolescence… pas si lointaine.

Polisse_1

Polisse (2011) : Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec…Un très bon film, qui prend aux tripes, les violences sexuelles étant un sujet très sensible.

le gamin au vélo

Le gamin au vélo (2011) : Cyril, bientôt 12 ans, n’a qu’une idée en tête : retrouver son père qui l’a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et qui accepte de l’accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l’amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère …

apres moi le bonheur

Après moi le bonheur (2016) : lorsque Marie-Laure, mère de quatre jeunes enfants, apprend brutalement que le cancer qui la ronge ne lui laisse que quelques mois à vivre, elle ne songe plus qu’au bonheur de ses enfants et à leur avenir. Bien décidée à ce qu’ils grandissent ensemble dans une même famille, elle se heurte à la rigidité des services sociaux qui lui opposent une fin de non recevoir. Révoltée, Marie-Laure ne s’avoue pas vaincue. Grâce à l’aide de ses proches et des médias, elle mène un combat acharné pour le droit à décider du sort de ses enfants après sa mort.

Quand j'avais 5 ans

Quand j’avais 5 ans, j’m’ai tué (1994) : Gil, 8 ans, tombe fou amoureux d’une élève de sa classe, Jessica. Mais les adultes ne comprennent pas cette passion entre deux enfants, et Gil est interné dans un centre pour enfants psychotiques. Là, il se confie au Dr Edouard Valmont, seul médecin qui le comprenne vraiment.

image

3 X Manon (2014) Série en 3 épisodes : Le destin de Manon, 15 ans, avant son jugement définitif, après avoir tenté de poignarder sa mère. Durant six mois, la vie de l’adolescente, enfermée dans un centre spécialisé, peut basculer au gré des rencontres. Choisira-t-elle de se repentir ? Ou au contraire se laissera-t-elle happer dans un engrenage infernal ?

l'enfance nue

L’enfance nue (1968) : Après plusieurs tentatives auprès de familles d’accueil, un gamin de l’Assistance publique trouve compréhension et réconfort auprès d’un vieux couple. Malheureusement, il provoque un accident de circulation. Il est envoyé dans un centre de redressement…

les femmes ou les enfants d'abord

Les femmes ou les enfants d’abord (2001) : Entre son boulot, sa femme et ses trois enfants, Tom ne sait plus trop où donner de la tête. En quête de liberté, il est un jour contacté par Virginie, son ex, qui lui apprend qu’elle a une fille de lui, et qui voudrait bien lui en confier la garde…
Certaines scènes sont tournées dans un foyer ou le vrai directeur y a joué son propre rôle.

ladybird

Ladybird (1994) :  Maggie a eu quatre enfants de quatre hommes differents. A la suite d’une liaison violente, l’assistante sociale lui retire la garde de ses enfnats. Elle rencontre Jorge, refugie latino-americain et parvient enfin au bonheur. Ensemble, ils vont tout tenter dans un long combat contre l’administration pour reprendre les enfants de Maggie.

la fille publique

La fille publique (2013) : Yasmeen est placée dans une famille d’accueil depuis l’âge de trois mois. Dix-sept années s’écoulent et des liens d’amour indéfectibles se tissent avec ses parents et ses frères et sœurs. Alors que Yasmeen est sur le point d’être adoptée, et d’être enfin reconnue officiellement comme un membre de sa famille, une femme se met à la harceler, prétextant qu’elle est sa mère…

precious

Precious (2009) : A seize ans, la vie de Précious avec sa mère et son père est un enfer. Lorsqu’elle apprend à lire et à écrire dans une école alternative, un monde nouveau s’ouvre à elle. Un monde où elle peut enfin parler, raconter ce qui l’étouffe.
Attention le film est dur (inceste, insultes, dénigrement violent)….ça donne une idée de ce que peuvent vivre certains enfants à domicile, avant d’être placés.

A_la_recherche_du_bonheur

A la recherche du bonheur (2007) : Représentant de commerce, Chris Gardner a du mal à gagner sa vie. Il jongle pour s’en sortir, mais sa compagne supporte de moins en moins leur précarité. Elle finit par quitter Chris et leur petit garçon de cinq ans, Christopher.
Désormais seul responsable de son fils, Chris se démène pour décrocher un job, sans succès. Lorsqu’il obtient finalement un stage dans une prestigieuse firme de courtage, il se donne à fond, même si pour le moment il n’est pas payé. Incapable de régler son loyer, il se retrouve à la rue avec Christopher. Le père et le fils dorment dans des foyers ou des gares, cherchant des refuges de fortune au jour le jour.

Sleepers

Sleepers (1999) : Au milieu des années soixante, quatre gamins du quartier populaire de Hell’s Kitchen de New York sont incarcérés dans une maison de redressement à la suite d’une plaisanterie qui tourne au drame. Onze ans plus tard deux d’entre eux, marqués à vie, retrouvent le gardien sadique et tortionnaire qui les a martyrisés lors de leur détention et l’abattent froidement. Les deux autres, devenus respectivement journaliste et substitut du procureur, fidèles à la loi de Hell’s Kitchen, vont tout tenter, avec le soutien du curé du quartier et du parrain de la mafia, pour les sortir de là.

Le carrefour des enfants perdus

Le carrefour des enfants perdus (1943) : À l’Armistice, trois anciens délinquants décident de fonder une maison de correction à visage humain.

chiens perdus sans collier

Chiens perdus sans collier (1955) : Alain a été placé chez des fermiers qui le maltraitent. Il s’enfuit après avoir mis accidentellement le feu à la grange. Il est retrouvé, et comparaît devant le juge pour enfants, Julien Lamy, qui décide de le placer dans un centre d’observation.

Catimini

Catimini (2015) : La trajectoire de quatre filles de la Ddass, âgées de 6 à 18 ans, jusqu’à leur rencontre dans l’une de leurs familles d’accueil pour des retrouvailles qu’elles n’oublieront pas de sitôt.

10-et-demi

10 1\2 (2010) : Tommy, est un jeune garçon de 10 ans et demi. Sans parents, il se retrouve au bord de la délinquance et son avenir se joue au centre Le Tremplin, qu’il intègre après avoir été arrêté pour acte de violence. Là il est pris en charge par Gilles, éducateur.
Commence alors un long parcours de réhabilitation pour Tommy, qui s’avère être un enfant qui ne sait communiquer que par la violence et qui de ce fait, passe le plus clair de son temps en chambre d’isolement.

les-quatre-cents-coups

Les 400 coups (1959) : Antoine a une adolescence turbulente. Il ment à ses parents indifférents à son sort, vole, fugue. Son seul réconfort, il fait les quatre cents coups avec son ami René. Un jour, la police s’en mêle.

les diables

Les diables (2001) : Joseph et Chloé, deux enfants d’une douzaine d’années, sont abandonnés à leur naissance. Alors que la soeur est repliée sur elle-même, le frère organise leurs fugues. Il suit sa soeur et la protège, persuadé qu’elle a le pouvoir de retrouver la maison de leurs parents et que, une fois là-bas, elle guérira.

Les hauts murs

Les hauts murs (2006) : Pour Yves Treguier, orphelin âgé de quatorze ans, la France des années 30 est celle des maisons de correction, qui ont tout du bagne pour mineurs. A peine placé dans l’une de ces « maisons d’éducation surveillée », bâtisse austère entourée de hauts murs, Yves, roi de la fugue et rêveur éternel, n’a qu’une idée en tête : en sortir, rejoindre un port et embarquer pour New York…

vie sauvage

Vie sauvage (2014) : Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde.
Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.
Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d’une vie hors système : nomades et libres.
Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité. Tiré d’une histoire vraie.

je suis heureux que ma mère soit vivante

Je suis heureux que ma mère soit vivante (2009) : Notre identité est un vêtement dont notre enfance a dessiné les coutures. La présence de ceux qui nous ont élevés, nos parents, a été fondatrice de ce que nous sommes. Mais que se passe-t-il quand il s’agit d’absence ? C’est une des questions posées par notre histoire.
Entre 7 et 20 ans, Thomas a recherché Julie, sa mère biologique. A l’insu de ses parents adoptifs, il va retrouver cette femme qui l’a abandonné à 4 ans et commencer auprès d’elle une « double vie ». Mais « qui a deux maisons perd la raison… » dit le proverbe.

sam je suis sam

Sam je suis Sam (2002) : A la naissance de la petite Lucy, sa mère la rejette et s’enfuit, laissant l’enfant grandir avec son père Sam Dawson, un modeste employé de café defficient mentalement. Pour ce dernier, rien au monde ne compte plus que Lucy. Cependant, après quelques années, il se voit retirer la garde de sa fille par les services sociaux qui ne le trouvent pas apte à s’occuper de son éducation. Ces derniers souhaitent la placer dans une famille d’accueil.

les enfants du désordre

Les enfants du désordre (2005) : Un film très émouvant sur la réinsertion d’une jeune femme consommatrice de drogues et ex-détenue, grâce au travail dans un groupe de théâtre. De la difficulté pour les délinquants incarcérés de reprendre goût à la vie.

vipère au poing

Vipère au poing (2004) : Premier volet d’une trilogie autobiographique, Vipère au poing raconte l’enfance de Jean Rezeau. En 1922, après le décès de leur grand-mère paternelle qui en avait la charge, le jeune garçon et son frère Ferdinand retrouvent leurs parents revenus d’Indochine. Mais les relations avec la mère, vite surnommée « Folcoche », association de « folle » et de « cochonne », vont prendre une tournure cauchemardesque. Celle-ci n’hésitera pas à tondre les deux enfants, à mal les nourrir et à leur planter sa fourchette dans leurs mains.

The magdalene sisters

The Magdalene sisters (2003) : En Irlande, dans le comté de Dublin, en 1964.
Lors d’un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s’abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret.
Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l’orphelinat la confie alors à l’unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin.

les filles du plessis

Elles…les filles du plessis (2016): Dans les années 1970, la maison du Plessis accueille les jeunes filles mineures enceintes. Que ces enfants qu’elles portent soient le fruit de l’amour ou du viol, au sein de cette institution, un seul mot d’ordre : remettre ces filles dans le droit chemin. Mais, le jour où la révolte gronde, le mécanisme s’enraille…                                        Une histoire librement inspirée de faits réels.

La_Merditude_des_choses

La merditude des choses (2009) : Gunther Strobbe a 13 ans et une vie compliquée. Le jeune garçon partage le toit de sa grand-mère avec son père et ses trois oncles. Quotidiennement, il baigne dans un climat de beuveries effrénées, de drague éhontée et de glande constante… Tout porte à croire qu’il subira le même sort, a moins qu’il ne parvienne à se « démerder » de là…

Francoise_Dolto_le_desir_de_vivre

Françoise Dolto, le désir de vivre (2008): Ce film retrace la vie de Françoise Dolto, pédiatre et psychanalyste française, qui a marqué son époque. Il est très intéressant de voir comment les enfants orphelins, issus de familles en  grandes difficultés, avec un handicap psychique, ou des troubles du comportement, étaient soignés à cette époque.

maria montessori

Maria Montessori, une vie au service des enfants (2007) : L’histoire vraie de Maria Montessori. En 1883, elle est la première femme a être diplômée de la faculté de médecine de Rome. Elle s’intéresse au sort des enfants abandonnés et recueillis dans les asiles. Elle entreprend alors de sauver ceux qui sont aptes à étudier. Elle devient spécialiste de la psychiatrie infantile et marque son époque.
Il y a aujourd’hui en France de nombreuses écoles Montessori et cela vaut le coup de s’intéresser à ces méthodes pour ceux qui accompagnent l’enfant dans ses apprentissages et les difficultés auxquelles il peut faire face.

 

29 réflexions au sujet de « Protection de l’enfance : les films »

  1. Une idée de film qui parle de prévention spécialisée, où on peut voir un « éduc de rue », même un peu, ou c’est un secteur complétement oublié?

  2. Je suis assez étonné de ne pas retrouver dans cette liste des films comme « un monde meilleur  » (avec L excellent Kevin Spacey) , « Écrire pour exister  » ou encore « la vague » ou plus violent mais parfois plus parlant : « la vague » ou « L expérience »…

    1. Bonjour,

      Ah la vague….j’adore ce film. J’ai tenté de me concentrer sur les films qui parlent d’enfants en foyers, MECS, CER ou à problematique specifique (troubles du comportement, psy etc…) ous ne trouverez donc pas de film sur l’enfance, l’école…ou très peu. Je ne traite pas du handicap physique ou intellectuel non plus par exemple. Car si je ne cible pas le choix est trop vaste. :-)
      Merci de votre compréhension.

  3. Bonjour voici une petite sélection de films pour des Ciné débats avec des gamins :
    − Au nom du père
    Synopsis :
    En 1975, Gerry Conlon, jeune délinquant originaire de Belfast, est arrêté par la police londonienne qui l’accuse d’être l’instigateur des attentats terroristes à Guildford pour le compte de l’IRA. Sous la pression des policiers, Gerry signe des aveux fabriqués de toutes pièces qui non seulement le mettent en cause mais également Pau Hill son ami d’enfance, un couple d’amis hippies, ainsi que plusieurs membres de sa famille dont son propre père.
    – Billy Elliot
    Synopsis :
    A 11 ans, Billy découvre la magie de la danse et en abandonne les cours de boxe qu’il prenait dans le même club. Son talent est évident. Mais dans sa famille, les frustrations explosent lorsque son père et son grand frère, mineurs en grève, découvrent que Billy a dépensé l’argent des cours de boxe pour des activités nettement moins viriles…
    − Boyz’n the Hood
    Synopsis :
    L’adolescence de trois copains de la communauté urbaine noire de Los Angeles Livrés à eux-mêmes, sans surveillance parentale, Tre Styles et les deux frères Baker vont commettre de menus larcins pour survivre dans ce quartier défavorisé où s’affrontent des gangs rivaux.
    − Catimini
    Synopsis :
    La trajectoire de quatre filles de la D.D.A.S.S, âgées de 6 à 18 ans, jusqu’à leur rencontre dans l’une de leurs familles d’accueil pour des retrouvailles qu’elles n’oublieront pas de sitôt.
    − De rouille et d’os
    Synopsis :
    Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions. Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.
    − Deux jours à tuer
    Synopsis :
    Antoine Méliot, la quarantaine, a tout pour être heureux : une belle épouse, deux enfants adorables, des amis sur lesquels il peut compter à tout instant, une jolie demeure dans les Yvelines et de
    l’argent. Mais un jour, il décide de tout saboter en un week-end : son bonheur, sa famille, ses amis. Que s’est-il passé chez cet homme pour qu’il change si étrangement de comportement ?
    − Dog Pound
    Synopsis :
    Itinéraire de trois délinquants :
    – Davis, 16 ans, trafic de stupéfiants.
    – Angel, 15 ans, vol de voiture avec violence.
    – Butch, 17 ans, agression sur un officier de probation.
    Une même sentence : la prison pour délinquants juvéniles d’Enola Vale. Arrivés au centre de détention, ils devront choisir leur camp, victime ou bourreau
    − Donnie Darko
    Synopsis :
    Donnie Darko est un adolescent de 16 ans pas comme les autres. Intelligent et doté d’une grandeimagination, il a pour ami Frank, une créature que lui seul peut voir et entendre. Lorsque Donnie survit par miracle à un accident, Frank lui propose un étrange marché. La fin dumonde approche et ce dernier doit accomplir sa destinée. Des événements bizarres surviennent dansla petite ville tranquille, mais Donnie sait que derrière tout cela se cachent d’inavouables secrets.
    Frank l’aidera à les mettre à jour, semant ainsi le trouble au sein de la communauté.
    − Entre les murs
    Synopsis :
    François est un jeune professeur de français d’une classe de 4ème dans un collège difficile. Il n’hésite pas à affronter Esmeralda, Souleymane, Khoumba et les autres dans de stimulantes joutes
    verbales, comme si la langue elle-même était un véritable enjeu. Mais l’apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.
    − Esprits Rebelles
    Synopsis :
    Pour échapper à une vie dont elle ne voulait plus, Lou Anne Johnson quitte l’armée et rentre dans l’enseignement. Mais elle se voit confier une classe d’élèves pudiquement qualifiés de « difficiles ». Elle se battra chaque jour pour que ses protégés avancent, et qu’ils reprennent confiance en eux, le seul moyen de sauver leurs vies.
    − Fish Tank
    Synopsis :
    A 15 ans, Mia est une adolescente renfrognée et rebelle, en échec dans le système scolaire. Un jour d’été, sa mère rentre à la maison en compagnie d’un inconnu, Connor, qui promet de faire leur bonheur…
    − Fracture
    Synopsis :
    Anna Kagan, une jeune professeure d’histoire-géographie, est affectée à un poste de remplaçante dans un collège réputée difficile à Certigny, une banlieue où les difficultés s’accumulent : HLM,
    trafic de drogue, conflits entre bandes et policiers, pauvreté et chômage. Elle doit faire face à des élèves difficiles, dont la plupart se replient dans des communautés issues de l’immigration. C’est une
    nouvelle vie qui commence pour cette jeune enseignante, soutenue et encouragée par sa famille.
    Elle ne tarde pas à remarquer le jeune Lakdar Abdane, élève sage et encourageant contrairement à ses camarades et possédant un don pour le dessin, dont il est désireux d’en faire son projet d’avenir.
    Mais Lakdar perd l’usage de la main droite à la suite d’une fracture mal soignée, et est alors contraint de réapprendre à écrire de la main gauche. Dans l’incapacité de dessiner, il voit ses rêves
    partir en fumée et sombre dans le désespoir. Il cesse d’aller en cours. Commence alors pour lui la descente aux enfers.
    − Human Nature
    Synopsis :
    Scientifique obsessionnel, Nathan et sa compagne naturaliste Lila découvrent Puff, un homme né et élevé en pleine nature. Tandis que Nathan enseigne au sauvage le monde civilisé, en commençant par les bonnes manières à table, Lila se bat pour préserver l’âme vierge de cet individu qui, contrairement à à beaucoup, est encore libre…
    − Johnny Mad Dog
    Synopsis :
    Afrique, en ce moment même. Johnny, 15 ans, enfant-soldat aux allures de rappeur, armé jusqu’aux dents, est habité par le chien méchant qu’il veut devenir. Avec son petit commando, No Good
    Advice, Small Devil et Young Major, il vole, pille et abat tout ce qui croise sa route. Des adolescents abreuvés d’imageries hollywoodiennes et d’information travestie qui jouent à la guerre…
    Laokolé, seize ans, poussant son père infirme dans une brouette branlante, tâchant de s’inventer l’avenir radieux que sa scolarité brillante lui promettait, s’efforce de fuir sa ville livrée aux milices
    d’enfants soldats, avec son petit frère Fofo, 8 ans.
    − La couleur pourpre
    Synopsis :
    Sud des États-Unis, au début du siècle. La jeune noire Célie a vu les enfants qu’elle a eu de son beau-père confiés au couple de pasteurs les Samuel. Elle même est « offerte » à Albert, qui courtisait sa sœur Nettie. Elle va vivre à l’état d’esclave, et quand elle retrouvera ses enfants et sa sœur, bien des années se seront écoulées.
    − La graine et le mulet
    Synopsis :
    Sète, le port. Monsieur Beiji, la soixantaine fatiguée, se traîne sur le chantier naval du port dans un emploi devenu pénible au fil des années. Père de famille divorcé, s’attachant à rester proche des siens, malgré une histoire familiale de ruptures et de tensions que l’on sent prêtes à se raviver, et que les difficultés financières ne font qu’exacerber, il songe à s’en sortir en créant sa propre affaire : un
    restaurant. Il ne cesse d’en rêver, d’en parler, en famille notamment. Une famille qui va peu à peu se souder autour d’un projet, devenu pour tous le symbole d’une quête de vie meilleure.
    − La journée de la jupe
    Synopsis :
    Sonia est professeur de français dans un collège « difficile ». Confrontée à la difficulté d’enseigner et au départ de son mari, elle est au bord de la dépression nerveuse. Le jour où elle découvre un
    revolver dans le sac d’un de ses élèves, elle s’en empare : dans la confusion, un coup part et blesse l’élève à la jambe. Son dérapage la propulse, malgré elle, dans une véritable prise d’otages :
    intervention policière et politique, panique des parents, réactions du proviseur et des autres professeurs, arrivée en force des médias… À la faveur de ce huis-clos, les masques tombent.
    L’extérieur s’invite à l’intérieur…
    − La tête en friche
    Synopsis :
    C’est l’histoire d’une de ces rencontres improbables qui peut changer le cours d’une vie : la rencontre entre Germain, la cinquantaine, presque analphabète, et Marguerite, une vieille dame très érudite. Germain mène une vie tranquille entre ses potes, sa copine Annette et sa caravane, installée au fond du jardin de sa mère. Il n’a jamais connu son père, sa mère s’est retrouvée enceinte de lui sans le vouloir et le lui fait bien sentir. Et à l’école primaire, il était la tête de turc de son instituteur. Ses copains de bistrot l’aiment bien, mais se moquent souvent de lui. Pourtant Germain, loin d’être un imbécile, est un philosophe candide, un diamant brut dans lequel jamais personne n’a songé à tailler de facettes. Si sa tête est restée « en friche », c’est qu’on ne l’a pas cultivée. Un jour, il va rencontrer
    Marguerite qui va lui lire à haute voix des extraits de romans. Germain va découvrir la magie des livres, dont il se croyait exclu à jamais. Mais Marguerite perd la vue, et pour l’amour de cette petite
    grand-mère malicieuse et attentive, il ira jusqu’à se mettre à lire pour elle, à haute voix, lorsqu’elle ne pourra plus le faire. C’est une histoire qui parle de gens simples et vrais, parfois touchants,
    amusants et souvent très drôles. Une histoire tendre, pleine d’espoir, qui prouve qu’il est toujours possible d’apprendre et jamais trop tard pour être heureux.
    − Latcho Drom
    Synopsis :
    « Latcho Drom » signifie « bonne route » et retrace la longue route musicale et historique des gitans depuis les origines, du Nord-Ouest de l’Inde, en passant par l’Égypte, la Turquie, la Roumanie, la
    Hongrie, la Slovaquie et la France.
    − Le cercle des poètes disparus
    Synopsis :
    Les élèves de l’Académie Welton, une des plus réputée et austère des États-Unis, sont issus de la crème de la bourgeoisie. L’arrivée d’un nouveau professeur de littérature tout à fait extraordinaire va
    leur faire comprendre énormément de choses sur la vie et leur laisser un souvenir impérissable…
    − Le Dictateur
    Synopsis :
    Un barbier juif, ressemblant trait pour trait au dictateur Hynkel, est emprisonné dans un camp de concentration. Alors que Hynkel et Benzino Napolini, le dictateur de la Bactérie, décident d’envahir
    l’Austerlich, le barbier parvient à s’évader et, pris pour Hynkel, prononce des paroles de paix et d’espoir lors d’un discours officiel.
    − Le fabuleux destin d’Amélie Poulain
    Synopsis :
    Pas guillerette, la vie d’Amélie. Sa mère est morte sur le parvis de Notre-Dame et son père a reporté toute son affection sur un nain de jardin. A vingt-deux ans, serveuse à Montmartre, Amélie décide
    de réparer la vie des autres. Parmi ses « victimes »: la concierge, qui pleure sur son mari disparu, Georgette, la buraliste hypocondriaque, et « l’homme de verre », copiste éternel de Renoir. Un jour, Amélie rencontre Nino. Employé à mi-temps dans un train fantôme et un sex-shop, il collectionne les photos abandonnées autour des Photomaton. Un jeu de cache-cache commence.
    − Le gamin au vélo
    Synopsis :
    Cyril, bientôt 12 ans, n’a qu’une idée en tête : retrouver son père qui l’a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, qui tient un salon de coiffure et qui accepte
    de l’accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l’amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère…
    − Le petit Lieutenant
    Synopsis :
    Antoine est un jeune lieutenant de police originaire du Havre qui, à sa sortie de l’école des officiers de police, découvre la police judiciaire à Paris. Il est intégré dans une équipe criminelle et fait la
    connaissance du nouveau chef de groupe, le commandant Caroline Vaudieu, ex-alcoolique, toujours en proie à un drame familial, qui vient d’être réintégrée à la 2 e DPJ après trois années passées dans
    un service administratif. Antoine découvre petit à petit la vie à l’intérieur et à l’extérieur d’un commissariat, avec ses joies, ses interrogations, ses déceptions… Le petit lieutenant participe à sa
    première enquête criminelle, après la découverte du cadavre d’un SDF polonais dans le canal Saint-Martin
    − Les 400 coups
    Synopsis :
    Âgé de 13 ans, mal aimé par sa mère et détestant l’école, Antoine Doinel multiplie les bêtises en compagnie de son copain René et fait l’école buissonnière. Jusqu’au jour ou il est arrêté pour le vol
    d’une machine à écrire et placé dans un centre de délinquants mineurs.
    − Les disparus de Saint Agil
    Synopsis :
    De mystérieuses disparitions d’élèves mettent en émoi le pensionnat de St Agil…
    − Les seigneurs de Dogtown
    Synopsis :
    Dans les années 70 en Californie, les Z-Boys révolutionnent l’univers des sports extrêmes en transposant au cœur des villes avec leurs skateboards les plus spectaculaires figures du surf. Ces magiciens du skate deviennent vite des idoles, mais ils feront tout pour continuer à vivre selon leur mode et leur refus des conventions…
    − Les temps modernes
    Synopsis :
    Dans l’usine où il travaille, Charlot teste un appareil à faire manger les ouvriers et devient fou. Licencié, il rencontre une jeune fille pauvre et tous deux tentent de trouver à manger. Après quelques temps en prison, Charlot devient serveur dans un café. Chômeur à nouveau, il quitte la ville en compagnie de la jeune fille.
    − Little Miss Sunshine
    Synopsis :
    Les Hoover, famille de dégénérés parfaits, ont la surprise de voir la petite, Olive, sélectionnée au concours de Little Miss Sunshine. D’un seul bloc, les voilà entassés dans leur break Wolkswagen rouillé, cap vers l’Ouest. Un voyage tragi-comique de 3 jours qui mettra cette troupe de farfelus aux prises avec des événements inattendus.
    − No et moi
    Synopsis :
    Lou est une jeune fille de 13 ans surdouée et plutôt timide. Sa mère est dépressive. Pour faire un exposé sur le thème des SDF et de leur quotidien, elle interview Nora, jeune fille de 19 ans sans famille et à la rue. Elle apprend à la connaître, devient son amie et s’arrange pour que ses parents l’héberge chez eux afin qu’elle puisse trouver un travail.
    − Precious
    Synopsis :
    Clareece « Precious » Jones est une jeune adolescente noire, illettrée qui vit à Harlem. Elle vient de donner naissance à son second enfant. Elle accepte alors d’entrer dans une école, un peu spéciale, où
    son professeur, une femme, va l’aider à construire une vie meilleure.
    − Rainman
    Synopsis :
    Charlie Babbitt, jeune revendeur de voiture de Los Angeles, apprend que son défunt père a légué presque toute sa fortune à son frère aîné dont il ignorait l’existence, Raymond Babbitt. Il découvre que Raymond est un autiste soigné dans une pension psychiatrique de Cincinnati. Furieux de son sort financier, Charlie enlève Raymond dans le but de récupérer la part d’héritage qu’il considère lui
    revenir. Débute alors un voyage à travers les États-Unis en direction de la Californie, au cours duquel les deux frères apprendront à se connaître…
    − The Kid
    Synopsis :
    Charlot, devenu vagabond, recueille un petit garçon, abandonné par sa mère. Il l’élève et cinq ans plus tard, tous deux travaillent ensemble. Charlot répare les vitres brisées par le Kid. Mais la mère
    de l’enfant, devenue une célèbre chanteuse, tente de retrouver son enfant…
    − The Tempest
    Synopsis :
    L’adaptation de la pièce éponyme de Shakespeare. La sorcière Prospera vit sur une île en compagnie de sa fille Miranda. Grâce à la magie, elle est maître d’Ariel, esprit positif de l’air et du souffle de
    vie et de Caliban, être négatif symbolisant la terre, la violence et la mort. Avec leur aide, elle va faire subir à des naufragés diverses épreuves…

    Il y a plein d’autres films qui peuvent apporter le débat avec els gamain n’hésiter pas à aller sur le site du CNC notamment pour avoir les fiches péda pour l’école au ciné, le collège au ciné ou encore le lycée au ciné. Pour la PJJ n’hésitez pas àmettre en oeuvre l’action Des Cinés La Vie (Google est ton ami notamment avec cette recherche ou encore Passeurs d’Images et Kyrnéa, etc…).

    Bon courage à toutes et tous
    LaurentM

  4. Il y a aussi Room, un enfant de 5 ans qui vit avec ca mère dans une chambre et qui n’a aucune connaissance du monde extérieur.

  5. Merci ! J’en ai un : THE TRIBE : Sergey, sourd et muet, entre dans un internat spécialisé et doit subir les rites de la bande qui fait régner son ordre, trafics et prostitution, dans l’école.

  6. Merci pour cette initiative. Est-il prévu de faire un article avec des films sur d’autre thématique du social?

    1. Avec plaisir. Il y aura peut être un autre article dans la même lignée.
      Ce sera sûrement le thème enfance et handicap mental et physique.
      Quand je ne sais pas car pour l’instant, j’ai choisi de prioriser d’autres thèmes.

  7. Il y a aussi « EL BOLA » un film de Achero Manas en 2001.Un film sur l’enfance maltraitée,un film qui aborde la maltraitance physique et morale,le silence,les jeux dangereux,.. un beau film émouvant,qui permet de mettre en place des actions collectives et de débattre sur l’éducation des enfants.

  8. « Sam je suis Sam »
    Merveilleux film, très bien joué !
    Un père avec une déficience intellectuelle qui se bat pour garder sa fille…

  9. Bonjour!
    Je trouve que c’est une super idée de regrouper ces films. Il y’a aussi « les enfants du desordre ». C’Est un film sur une maison d’ado qui utilise le théâtre comme outils de mediation
    Et « les filles du plessis » tiré d’une expérience vécu. Ce sont des jeunes filles enceintes que l’on f ait avorter systématiquement…

  10. La merditude des choses, film belge qui raconte le parcours d’un homme qui va être papa, son enfance en famille avec les joies et les difficultés qu’il a pu rencontrer jusqu’à son placement et sa découverte d’une passion: l’écriture.

  11. Bonjour
    Voici qq suggestions
    Precious
    Les hauts murs
    Merci pour cette initiative
    Y a t il plusieurs thématique comme la santé mentale

    1. Merci pour ces suggestions. La santé mentale mérite à mon sens un autre article, le nombre de films sera élevé aussi je pense.

  12. Manon x 3 est une série de trois épisodes à voir également sur le parcours d’une jeune en Centre éducatif ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *